Share on twitter
Share on linkedin

Pour la CFE-CGC, le combat pour les droits des femmes, c’est tous les jours !

La semaine dernière pour la journée internationale du droit des femmes, chacun a pu assister à un florilège de communication, allant de la plus simple, à la plus hors de propos… Nous ne citerons personne, car vous commencez  à le savoir, nous détestons les polémiques stériles.
Vous aurez remarqué que nous n’avons PAS choisi de communiquer le lundi 8 mars.
Pourquoi ? Parce qu’à la CFE-CGC, c’est au quotidien que nous défendons l’égalité entre les hommes et les femmes, et la mise en application de tous les droits des femmes dans l’entreprise. 
Sur le plan national, ce combat a toujours été une priorité. Nous avons particulièrement apprécié récemment le lancement de la campagne de la confédération nationale « Avec des Elles, on va plus haut ». Nous nous investissons également dans les travaux du groupe EquationS qui vise à lutter contre les écarts de rémunération.
À la CMA-CGM, nos actions sont nombreuses dans ce domaine. Nous nous sommes fortement mobilisés en commission égalité professionnelle. Pour retrouver le détail de nos demandes, lisez cet article.
À la fin de l’année dernière, nous avons signé l’accord pour ne pas être exclus des commissions de suivi, mais le combat continue !
Le taux de féminisation chez les cadres augmente dans notre entreprise, mais les écarts de salaires restent trop importants ! Près de 9% ! C’est pourquoi nous nous sommes battus pour obtenir une enveloppe de rattrapage du salaire des femmes en 2020 et 2021. L’accord signé prévoit d’augmenter le taux de féminisation sur les niveaux les plus hauts (8 et 9), et vous pouvez compter sur vos élus CFE-CGC pour y veiller. Enfin, au quotidien, nous oeuvrons pour que chacun, homme et femme, trouve un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (temps partiel, télétravail, congé proche aidant, parentalité).
Si vous avez des suggestions à nous faire sur le sujet de l’égalité homme-femme, écrivez-nous