Partager sur twitter
Partager sur linkedin

NÉGO 2021 : IL VA Y AVOIR DU SPORT !

Hier, jeudi 28 janvier, ont débuté les négociations sur les métiers atypiques. Comprenez les métiers qui sont soumis à des horaires atypiques pour assurer la continuité d’activité (nuits, week-ends ou jours fériés). Enfin, nous disons débuter… Ne devrions-nous pas plutôt dire reprendre ? En 2018, avaient eu lieu des ateliersbenchmark, puis en 2019, la négociation n’avait pas abouti à un accord.

Parviendra-t-on à un accord sur les métiers atypiques en 2021 ?

Chaque syndicat a renouvelé ses demandes. Une fois n’est pas coutume, nous avons tous parlé d’une même voix !

Nos demandes à la CFE-CGC : 

  • Lister les métiers soumis à des horaires atypiques et les compensations afférentes en reprenant, a minima, les pratiques actuelles ;
  • Intégrer les responsables d’opérations, et faire évoluer l’organisation de travail, pour qu’ils bénéficient d’au moins un week-end sur deux libre ;
  • Étudier le cas des superintendants en longue mission en Asie ;
  • Créer une commission de suivi de l’accord.

Alors, qu’est-ce qui bloque un accord ? La Direction !

Pour les responsables d’opérations, la Direction estime que leur rémunération intègre les horaires atypiques… Inadmissible. Le niveau de salaire ne doit pas annihiler le droit au repos ! Trois semaines d’affilée sans un seul jour de repos, quel que soit son salaire, ce n’est pas normal !