Share on twitter
Share on linkedin

CE QU’IL FAUT RETENIR DU CSE ? Pas grand-chose…

Jeudi 21 janvier, vos représentants CFE-CGC participaient au CSE pour défendre vos droits auprès de la direction. On ne va pas vous mentir, ce n’était pas une séance d’anthologie ! On vous raconte quand même ci-dessous.

 

Rassurez-vous, les sujets chauds arrivent !

Négociation sur les métiers atypiques dès la semaine prochaine, et sur le télétravail à planifier dans les semaines à venir. Quand ce sera le moment, nous serons au rendez-vous.

Vous pouvez compter sur nous !

 

D’ici là, on vous laisse lire notre compte-rendu de séance.

  • Réorganisation du département IT : après des départs et des arrivées, nous sommes toujours en attente d’une vraie orientation stratégique pour cette direction. Le point sera abordé début février par le Directeur IT et Transformation.

 

  • Régionalisation du département finances : le point sera finalement traité au CSE de février. En attendant, nous serons vigilants quant à la délocalisation d’autres métiers Finances. Nous avons demandé de la visibilité sur la stratégie de l’entreprise.

 

  • Augmentations individuelles : elles ont été validées par la direction et seront versées sur la paie de janvier comme prévu.

 

  • Vaccination : compte tenu du manque de visibilité sur la disponibilité des vaccins, la direction n’a pas souhaité se prononcer. Ce sujet sera rediscuté, et nous y serons attentifs.

 

  • Décompte des congés pour les temps partiels : à notre demande, la DRH a envoyé une note à tous les collaborateurs concernés. La direction nous a indiqué qu’elle appliquait strictement la loi. Aucun salarié ne s’est manifesté en retour à ce jour.

 

  • Frais et télétravail : l’ANI n’a pas de valeur contraignante. La prise en charge des frais doit se faire dans le cadre d’une négociation d’entreprise. À ce jour, la direction n’envisage pas de remboursement, mais reste ouverte à la négociation. Nous y veillerons et nous négocierons pour vous !