Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ce qu’il fallait retenir du CSE extra d’aujourd’hui

Hier après-midi, c’était CSE extra sur la situation sanitaire, pour une information relative à l’ajustement des mesures dans le cadre de la crise Covid-19. Voici les principaux points qu’il fallait retenir !

 

JUSQU’AU VENDREDI 04 FEVRIER
POURSUITE DU TELETRAVAIL A 3 JOURS

 

 

A COMPTER DU LUNDI 07 FEVRIER

 

  • Reprise de l’accord télétravail :

De 0 à 2 jours de télétravail selon l’avenant que vous avez signé.

N.B. : l’accord stipule des conditions liées au collaborateur pour accéder au télétravail (article 5). La Direction va permettre le télétravail (dans le cadre de l’accord) pour tous les collaborateurs, sans condition d’éligibilité, après accord du manager. En effet, si un collaborateur était en télétravail 3 jours par semaine dans le cadre des mesures Covid, il n’y a pas de raison qu’il ne puisse être en télétravail 2 jours par semaine dans le cadre de l’accord.

 

  • Maintien du télétravail si vous êtes cas contact

Les préconisations gouvernementales seront appliquées : si vous êtes cas contact, informez votre manager et votre RH. Le télétravail sera privilégié.

 

  • Reprise de la restauration assise, avec distanciation sociale

La vente à emporter (plats froids et chauds) et la possibilité de déjeuner à son poste seront maintenus. Maintien des créneaux horaires.

 

  • Augmentation de la jauge dans les ascenseurs de 8 à 10 personnes.

 

 

Quelle est l’opinion de la CFE-CGC sur la situation ?

 

Le dernier protocole en vigueur précise qu’il n’y a plus le minimum obligatoire de 3 jours de télétravail par semaine, et que le télétravail reste recommandé, fixé dans le cadre du dialogue social de proximité. Cela veut dire de 1 à 5 jours possible, en concertation. La Direction a compris « fin des 3 jours, reprise de l’accord ». Décision d’employeur, donc acte.

Nous avons interrogé la Direction sur le nombre de cas positifs et cas contacts au sein de la Tour. Sans nous donner de chiffres, la Direction reconnaît que les cas augmentent de la même façon que sur la région PACA. Aussi, nous nous interrogeons sur la nécessité de revenir dès le 07 février à l’accord télétravail. Il était possible de maintenir 3 jours jusqu’au retour des vacances. La médecin du travail, présente lors de ce CSE, était du même avis que nous. Elle craint une remontée des cas au sein de la Tour, directement liée à cette décision.

 

Quoiqu’il en soit, la CFE-CGC vous encourage à respecter les consignes de sécurité transmises par la Direction. Respectez les gestes barrières, référez-vous aux règles gouvernementales en vigueur en cas de test positif ou si vous êtes cas contact.

Prenez soin de vous et de vos proches.